Sunday, October 1, 2017

Merkel et l'Europe

Pour autant que la #Chancelière a fait de l'excellent travail pour sa nation, on ne peut pas en dire de même pour l'Union européenne. Souvenons des années de "crise profonde de la zone #Euro".  L' #économie européenne était en pleine contraction, la monnaie unique européenne était sous attaque sur les marchés et avaient une volatilité digne d'une monnaie d'un pays sous-développé. Pendant ces longues années de crise, #Merkel (avec son allié #Sarkozy) a focalisé son attention sur l' #inflation et non la croissance. De quoi créer des tensions avec Mario #Draghi, Gouverneur de la #Banque centrale Européenne (#BCE). Ce dernier désirait relancer la #croissance #économique et lancer le grand round de rachat de #dette.  Au final, #Merkel et l'#UnionEuropéenne c'est une longue histoire mais toujours en pensant aux intérêts économique de #Berlin. Le frein tiré par la Chancelière a ralenti la Commission européenne et le Conseil UE dans son processus de réforme de la #Finance et des outils de relance économique.  Seule différence aujourd'hui en 2017, c'est #Macron qui est à l'Elysée et c'est avec lui que Merkel parle #business (et surtout #Brexit). Un meilleur équilibre au sein du #G2 européen. #France #elections 

No comments:

Post a Comment