Friday, February 9, 2018

Le hacking du transporteur Maersk aura coûté $300M


Fin juin 2017, une vague de #cyberattaques ont frappé l'Ukraine ainsi que des entreprises privées comme le géant du transport mondial, #Maersk.
Le #Malware en cause est mieux connu sous le nom de #NotPetya. La compagnie danoise de transport en question a vu son réseau informatique bloqué et a du se résoudre à utiliser des bordereaux format papier pour toutes ses commandes. Il aura fallu de nombreuses semaines avant de relancer le réseau informatique chez Maersk. Pire, la compagnie a du réinstaller les software de près de 50000 ordinateurs et faire le check de 4000 serveurs. De plus, Maersk a demandé à #IBM de mettre au point une solution de type #Blockchain afin d'améliorer le fonctionnement de sa supply chain. Plus de détails dans cette vidéo :  www.youtube.com/watch?v=tdhpYQCWnCw. Au final, le coût total de cette cyberattaque s'élève à $300 millions selon le CEO de Maersk.

No comments:

Post a Comment